Image-Header

Quelques tags au hasard...
star wars solo alien covenant ridley scott the surge ps4 souls like dark souls
Quelques liens...
Seriebox
Star Wars Génération 1
9gag
Reflets.info
PC Impact
Gamekult
Owni
Livraddict
ScreenBreak
Connexion...
Login :
Mot de passe :

Pas de compte ? - Mot de passe oublié ?

Super 8

News postée le 24-02-2012
Tags reliés à cette news : cinéma, cinema, super 8, spielberg, geek, abrams, jj abrams, j.j. abrams,
Dans la catégorie cinema

Affiche Super 8J'ai soudainement envie de me mettre à la rédaction d'une critique personnelle du dernier film de J.J. Abrams, à qui l'on doit déjà l'assez bon "Mission : Impossible : 3" et l'excellent reboot "Star Trek". Avec "Super 8", je m'attendais à retrouver l'ambiance des films de mon enfance ("Les Goonies", "E.T."), car avec Steven Spielberg en producteur, et une histoire qui tourne autour de gamins et d'extra-terrestres, avouons que tous les ingrédients étaient réunis pour faire un film du même acabit.

Avant d'aller plus loin, voici donc le synopsis : Nous sommes en 1979, dans la petite ville de Lillian dans l'état de l'Ohio. Joe, 13 ans, et ses amis Charles, Preston, Martin, Cary et Alice, ont pour projet de tourner un film amateur de zombies, armés d'une caméra au format Super-8. A l'occasion d'une séance de tournage près d'une station ferroviaire désaffectée, ils sont témoins du spectaculaire déraillement d'un train de transport de matériel militaire. Le groupe découvre bien vite que ce déraillement n'a rien d'accidentel : un véhicule s'est délibérement placé sur la voie au moment où le train arrivait pour le faire dérailler. Alors que des militaires débarquent en force pour sécuriser la zone de l'accident, les 6 amis sont contraints de fuir a plus vite pour éviter les problèmes. Ce qu'ils ne savent pas encore, c'est qu'une créature s'est échappée du train, et petit à petit, animaux et habitants disparaissent à Lillian, ainsi que du matériel électrique...

Je n'irai pas plus loin pour éviter de spoiler. Alors que l'intrigue commence plutôt du bon pied, en se focalisant uniquement sur les enfants, l'arrivée des militaires va venir compromettre ce joli tableau, et l'ambiance va changer du tout au tout, en se rencentrant un peu trop sur les adultes. Même si le groupe d'amis reste principalement à l'écran, leur importance se trouve trop amoindrie pendant une bonne partie du film, au point qu'on s'attache plus à l'intrigue autour du père de Joe (adjoint du Sheriff) qui essaie d'enquêter sur les évènements qui se déroulent dans sa ville. Il aurait été plus appréciable de faire enquêter uniquement les enfants de bout en bout. Heureusement, ceux-ci vont remonter sur le devant de la scène à partir du dernier tiers du film, et vont permettre que tout se termine bien.

Peut-être que je m'attendais trop à voir un E.T. remanié, mais au final j'ai le sentiment qu'il manque un petit quelque chose à ce film, qui au demeurant m'a tout de même plu. Le divertissement est au rendez-vous, servi par des acteurs vraiment bons. Les enfants sont impressionnants de crédibilité, surtout Alice (Elle Fanning). Les effets spéciaux bénéficient du fait que l'action se déroule principalement de nuit : on ne voit pas grand chose, donc les défauts visuels ne sautent pas aux yeux. L'OST comporte quelques pistes plutôt jolies, mais n'est pas marquante dans l'ensemble et ne donne pas une réelle identité à au film.

Malgré tout, un film  fantastique/science-fiction qui tient la route, c'est assez rare pour être apprécié à sa juste valeur. Même s'il n'atteint pas le rang des oeuvres cultes et inoubliables, Super 8 atteint sans difficultés les objectifs minimums que l'on peut en attendre.

 

________________
Par Benben


Il y a 0 commentaires...


Poster un commentaire...

Recopiez le code suivant :
image-cryptoimage-crypto
Votre pseudo :
Votre commentaire :